Les jeux pour développer l’attention d’un enfant

Les jeux pour développer l’attention d’un enfant

L’attention est un processus spécifique d’activité mentale consistant en une concentration sélective sur un objet quelconque. En termes simples, être attentif signifie être capable de se concentrer sur l’objet nécessaire.

L’attention peut être à la fois volontaire et involontaire. Ce dernier type est la forme la plus primitive, inhérente à tous les êtres sensibles. Un exemple d’une telle attention est la réaction automatique d’évitement en réponse à un mouvement soudain.

Il n’est pas nécessaire de développer l’attention involontaire. Même un nourrisson se concentre facilement sur un objet qui suscite une réponse émotionnelle. Une autre chose est d’apprendre à un enfant à se concentrer sur ce qui ne l’intéresse pas du tout. Cette forme d’attention est dite volontaire et constitue un degré élevé d’attention.

Il existe plusieurs façons de développer l’attention, mais toutes, d’une manière ou d’une autre, sont de nature ludique en raison des particularités de la psychologie de l’enfant. En jouant, les enfants apprennent à connaître le monde, ceux qui les entourent et eux-mêmes.

C’est pourquoi les jeux pour le développement de l’attention sont si importants, formant les capacités de l’enfant à passer de l’attention involontaire à sa forme volontaire. Progressivement, ces types d’activités ludiques développent non seulement l’attention des enfants, mais contribuent également à développer les capacités d’observation qui sont si nécessaires plus tard dans la vie.

Les jeux pour développer l'attention d'un enfant

Les enfants de 2-3 ans peuvent jouer pendant longtemps, mais lorsque cela est nécessaire, ils passent à autre chose. Un enfant de 4-5 ans, avec un développement approprié, peut facilement se concentrer sur deux ou trois phénomènes pas trop intéressants.

Le développement de l’attention chez les enfants d’âge préscolaire est particulièrement important pour un enfant de 5-6 ans, car il devra simultanément écouter l’enseignant, écrire des choses dans un cahier, contrôler son emplacement et, avec tout cela, tenir sa propre posture. Et ce n’est pas aussi facile qu’il y paraît au début.

Tous les enfants sont différents : certains ont besoin de répéter plusieurs fois quelque chose pour obtenir une réponse, d’autres ont des difficultés de visualisation. Par conséquent, le choix des jeux qui développent l’attention se fait en fonction des caractéristiques individuelles de l’enfant.

Les jeux pour le développement de l’attention sont divisés en plusieurs types :

  • visuel,
  • auditifs,
  • jeux moteurs,

en fonction des organes les plus touchés.

Les jeux pour développer l'attention d'un enfant

Voici quelques exemples de chaque catégorie de jeux qui développent l’attention motrice :

« Répéter des mouvements »

Au début du jeu, l’enfant est informé d’un mouvement qui ne doit pas être répété. Ensuite, l’enfant copie tous les mouvements de l’adulte. Sauf celui qui est interdit. Et lorsque l’adulte le montre, l’enfant doit avoir le temps de réagir.

« Les singes »

L’adulte réalise une construction à partir de différents objets. L’enfant doit non seulement la copier, mais aussi imiter les mouvements de l’adulte.

Voici des exemples de jeux visuels pour développer l’attention :

« Encercle l’image »

L’enfant dessine une image en reliant consécutivement les points marqués par des chiffres.

« Qu’est-ce qui a disparu ? »

L’enfant doit se souvenir de l’emplacement de plusieurs objets, puis se retourner. L’adulte réarrange ou enlève l’un d’entre eux. Lorsque l’enfant se retourne, il doit faire remarquer les changements.

Les jeux pour développer l'attention d'un enfant

Exemples de jeux pour le développement de l’attention auditive :

« Nous tapons du pied »

L’adulte prononce des phrases et des concepts en alternant de façon chaotique le vrai et le faux (la neige est jaune, le sucre est sucré, les arbres perdent leurs feuilles, etc.) L’enfant répond à une affirmation correcte en tapant des mains, et à une affirmation incorrecte en trépignant.

« Sur la table, sous la table et frappe »

L’adulte donne l’ordre « sous la table » et cache ses propres mains en dessous. Si la phrase « Sur la table » retentit, il les sort. Si la phrase « Frappe » retentit, il les fait claquer sur la table. L’enfant répète, il s’habitue. Puis l’adulte confond les ordres (par exemple, il dit  » toc  » et cache ses mains). L’enfant doit répondre aux mots et non aux gestes.

Ces jeux et d’autres jeux similaires pour le développement de l’attention apprennent à l’enfant non seulement à passer rapidement d’une activité à une autre (ce qui est très important dans notre vie trépidante), mais aussi à entraîner sa mémoire et à stimuler son activité cognitive.


No more posts
No more posts