Quel type d’oreiller un biohacker devrait-il choisir?

Quel type d’oreiller un biohacker devrait-il choisir?

Je pratique le biohacking depuis plusieurs années. Et un des lecteurs de mes articles m’a demandé : quel type d’oreiller j’utilise et comment le choisir ? Bon, je vais vous le dire.

Je préfère les oreillers orthopédiques. Oui, j’en ai plusieurs. Ils sont parfaits pour maintenir les vertèbres et détendre le cou. Ils sont doux et très confortables. Oui, ils ont une forme inhabituelle, mais on s’y habitue vite. Voici l’un de mes oreillers sur la photo :

Quel type d'oreiller un biohacker devrait-il choisir?

Vous pouvez acheter ces oreillers pour le sommeil dans un magasin en ligne, mais je vous recommande un salon orthopédique. Ils prendront vos mesures, vous proposeront un modèle spécifique à votre taille et vous laisseront essayer de vous allonger (bien que tous les salons orthopédiques n’offrent pas cette possibilité).

Notez qu’il est préférable de ne pas acheter un oreiller universel, il doit vous convenir spécifiquement. C’est là tout l’intérêt. Si vous êtes biohacker peu importe comment super cool oreiller vous n’avez pas pris, si elles ne sont pas adaptés à votre corps et le teint, il sera de peu d’utilité. Il ne peut y avoir le même oreiller pour un homme grand qui mesure 1,9 m et une fille fragile qui ne mesure que 1,5 m.

Pourquoi les oreillers orthopédiques sont-ils meilleurs que les oreillers ordinaires ?

Un oreiller de sommeil n’est pas un accessoire de santé moins important qu’un matelas. Ce sont ces deux éléments qui déterminent la bonne position du corps pendant le sommeil. En d’autres termes, dormir sur un mauvais oreiller, un oreiller inadapté (ou pas d’oreiller du tout) est très mauvais pour le dos, la colonne vertébrale et le corps en général (car la colonne vertébrale prend une position non naturelle pour elle-même).

De nombreuses personnes ne prêtent pas attention aux qualités anatomiques de l’oreiller. Il suffit qu’il soit doux et suffisamment confortable pour dormir. C’est une erreur. Par conséquent, au bout d’un certain temps, le dos et le cou commencent à souffrir, la fatigue et l’irritation augmentent.

Comment comprendre que votre oreiller ne vous convient pas ? Il existe de nombreux moyens. Par exemple, si vous vous retournez souvent dans votre sommeil ou si vous vous réveillez pour gonfler votre oreiller, c’est un signe évident qu’il ne vous convient pas.

La plupart d’entre nous sont habitués depuis l’enfance à dormir sur un oreiller en plumes ou en duvet de forme carrée : l’essentiel est d’avoir quelque chose à mettre sous la tête, raisonne-t-on habituellement. Cependant, les orthopédistes et les somnologues ne sont pas d’accord sur le fait que tous les oreillers pour adultes ont la même utilité. La plupart des professionnels de la santé et des experts du sommeil recommandent de choisir un oreiller orthopédique (ou comme on l’appelle aussi anatomique) pour un bon repos.

Quel type d'oreiller un biohacker devrait-il choisir?

Comment distinguer un oreiller anatomique d’un oreiller ordinaire ?

Voyons maintenant comment reconnaître un oreiller anatomique, orthopédique, parmi les oreillers ordinaires. Imaginez : vous entrez dans un grand magasin, et devant vous, des étagères avec des oreillers grands et petits, carrés et rectangulaires, plats et convexes, mous et durs. Même l’expert peut s’y perdre !

Afin de déterminer immédiatement où se trouve l’oreiller anatomique et l’oreiller traditionnel, vous devez prêter attention à deux choses :

  1. De quoi est fait l’oreiller ?
  2. Quelle est sa forme ?

Les oreillers traditionnels sont en duvet/plume, hollofibre, mousse synthétique, caoutchouc mousse (c’est-à-dire des matériaux naturels et synthétiques qui n’ont pas de support). La forme d’un tel oreiller est généralement classique – carrée ou rectangulaire.

En même temps, les oreillers orthopédiques ont un aspect différent : ils ont une forme semi-courbée avec des bords convexes.

Quel type d'oreiller un biohacker devrait-il choisir?

Mais attention : parfois, des fabricants peu scrupuleux tentent de déguiser des oreillers ordinaires en oreillers anatomiques, en leur donnant une forme bizarre. Ne tombez pas dans le piège ! À l’intérieur de l’oreiller anatomique doit se trouver un matériau unique qui a un effet anatomique. N’oubliez pas non plus que le prix des oreillers anatomiques est généralement plus élevé que celui des oreillers traditionnels. Ils ne peuvent donc pas coûter aussi cher.

Quel matériau doit se trouver à l’intérieur d’un oreiller anatomique ?

Les garnissages les plus courants des oreillers anatomiques sont :

  • Mousse anatomique à effet « mémoire de forme » ;
  • Latex ;
  • Viscolatex ;
  • Oreillers basés sur des mini-ressorts indépendants en latex ;
  • Ou des oreillers avec un insert à rouleaux de forme spéciale, avec un gel réfrigérant unique.

Le matériau de remplissage le plus courant pour les oreillers anatomiques est un matériau à effet de « mémoire de forme ». Cela se produit lorsque vous appuyez légèrement sur l’oreiller, après quoi il reprend progressivement sa forme. Ce matériau ressemble même un peu à de la pâte à modeler au toucher, car il est capable de se souvenir de la forme de votre corps.

Quels sont les paramètres à prendre en compte pour choisir un oreiller orthopédique ?

Maintenant que vous pouvez facilement distinguer un oreiller anatomique d’un oreiller ordinaire, vous devez déterminer quelle forme / hauteur / largeur / longueur il doit avoir. Le plus important ici est d’essayer les oreillers dans le magasin, de vous allonger sur plusieurs modèles différents, dans la position dans laquelle vous vous endormez habituellement, et de sentir la différence.

Conseil utile : suivez vos sentiments, et écoutez aussi les conseils d’un consultant – et la chance de choisir l’oreiller parfait est de 99 sur 100 !

Lorsque vous choisissez un oreiller anatomique, n’oubliez pas qu’un bon oreiller soutient la tête et la colonne cervicale et aide à détendre tout le haut du corps. Dans le magasin, gardez votre tête au même niveau que votre corps afin de conserver les courbes naturelles de la colonne vertébrale.

Faites attention à la largeur des épaules, à votre position de sommeil préférée, à la douceur du matelas et au matériau de l’oreiller. Plus les épaules sont larges, plus l’oreiller doit être haut pour un bon sommeil.

Si vous aimez dormir sur le dos, vous avez besoin d’un oreiller plus bas que si vous dormez sur le côté. Si le matelas est souple, l’oreiller doit être plus bas que si vous dormez sur une surface plus dure.

Quel type d'oreiller un biohacker devrait-il choisir?

Si vous êtes passionné de biohacking, alors le remplissage et le matériau de l’oreiller sont les paramètres les plus importants auxquels il faut prêter attention lors du choix d’un oreiller. Ce sont leurs propriétés qui déterminent entièrement la capacité de soutien de l’oreiller, ainsi que sa capacité à assurer la bonne position de votre colonne vertébrale pendant le sommeil.

La forme de l’oreiller est la dernière chose à laquelle vous devez prêter attention. Si vous dormez sur le côté, alors les rouleaux d’oreillers de différentes hauteurs vous conviendront, si vous dormez sur le dos alors la forme classique.

Et un oreiller anatomique ne doit pas nécessairement être carré. Les experts-orthopédistes disent d’une seule voix que l’oreiller ne doit pas passer sous les épaules. Il peut avoir n’importe quelle forme, tant qu’il soutient bien la tête et la zone cervicale.

Résumé

La règle essentielle lors du choix d’un oreiller biohacker est le confort et le bénéfice pour le cou et la colonne vertébrale. Par conséquent, prenez votre temps pour choisir : testez différents modèles en magasin.

Mais ne négligez pas pour autant les recommandations des experts. Et n’ayez pas peur de devoir vous habituer à l’oreiller orthopédique au début (c’est normal, car tout ce qui est inhabituel et utile au corps peut être perçu au début comme un peu inconfortable). Mais ensuite, votre joie n’aura plus de limites : vous vous réveillerez avec facilité et bonne humeur, vous sauterez du lit, vous aurez plus d’énergie et de productivité et vous volerez vers une nouvelle journée !


No more posts
No more posts