Combien de fois est-il préférable de s’accroupir pour être en bonne santé après 50 ans ?

Combien de fois est-il préférable de s’accroupir pour être en bonne santé après 50 ans ?

Rien ne peut faire reculer le temps, mais il existe des exercices qui peuvent vous aider à garder un corps jeune en vieillissant. Tout d’abord, il s’agit des exercices qui combattent activement les effets de la position assise prolongée.

Pourquoi est-il dangereux de rester assis pendant de longues périodes?

De nombreuses études ont été écrites sur les avantages d’un mode de vie sédentaire. L’une d’entre elles, récente, portant sur environ 8 000 adultes âgés de 45 ans et plus (2017), a établi un lien direct entre le temps passé en sédentarité et un risque accru de décès précoce.

Un mode de vie sédentaire ralentit le flux sanguin global et altère la circulation dans les extrémités inférieures et les organes pelviens. Cela augmente le risque de thrombose. Cela conduit à l’apparition d’accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques.

Les squats sont le roi des exercices

Oui, c’est ainsi qu’on l’appelle souvent. Non seulement c’est l’un des meilleurs exercices pour lutter contre les effets de la position assise, mais c’est aussi une prévention de nombreux autres problèmes :

  • Les squats activent de très nombreux muscles en même temps, et le fait de pratiquer cet exercice tous les jours améliore considérablement la fonction cardiaque ;
  • Les squats sont excellents pour augmenter la densité osseuse, c’est pourquoi cet exercice est souvent inclus dans un programme de bien-être pour l’ostéoporose. Il est également considéré comme un « booster métabolique » ;
  • Les squats permettent également de développer une compétence psychophysique importante : le sens de l’équilibre. Le degré de développement de cette compétence a également un impact significatif sur la santé et l’espérance de vie, comme le prouvent des études scientifiques.

Combien de fois est-il préférable de s'accroupir pour être en bonne santé après 50 ans ?

Combien de fois dois-je faire des squats après 50 ans ?

Il n’existe pas de normes unifiées à cet égard. Bien que, dans le livre de l’académicien Amosov « 1000 mouvements », qui inclut les squats, il y a un nombre spécifique comme recommandation – 100.

Ainsi, nous recommandons de faire 100 squats à la fois.

Il est clair que vous ne pourrez probablement pas faire autant de squats à la fois et qu’il vous faudra peut-être beaucoup de temps pour atteindre ce nombre, mais il est nécessaire de viser ce chiffre comme objectif.

Bien entendu, il existe des contre-indications. Ce sont les blessures, les fractures, les troubles musculo-squelettiques, les périodes post-opératoires et la grossesse. De même, si vous avez des problèmes de jambes, de genoux, de mollets ou d’articulations, il est préférable de ne pas faire de squat profond (vers le sol), mais seulement un angle de 90 degrés.

Mais pour la plupart des gens, 100 squats par jour est un objectif réalisable et un excellent moyen d’améliorer sa propre santé. Surtout si l’on parle des personnes âgées de plus de 50 ans.

Après tout, cet exercice aide à faire face à de nombreuses maladies accumulées par ces années. En faisant des squats, vous pouvez renforcer le cœur et les vaisseaux sanguins, le système respiratoire, normaliser la pression sanguine, développer les articulations – sans parler des bienfaits pour les muscles.

Alors faites 100 squats et soyez en bonne santé. Si vous ne pouvez pas en faire autant, alors entraînez-vous. Commencez par dix, cinq ou un. Si vous vous entraînez régulièrement, vos résultats ne manqueront pas de croître.

Comment faire des squats correctement après 50 ans ?

Pour obtenir les meilleurs résultats, il est important de suivre une technique de squat correcte :

  1. Tenez-vous droit, les pieds écartés de la largeur des épaules. Vos épaules sont baissées. Les genoux sont légèrement pliés. Les orteils peuvent être légèrement tournés vers l’extérieur. Les pieds doivent être proches du sol pendant l’accroupissement (les talons ne se décollent pas pendant tout l’exercice). Rentrez légèrement l’abdomen ;
  2. En gardant le dos droit, en tirant les fesses vers l’arrière et en étendant les bras devant vous (pour l’équilibre), abaissez lentement le torse aussi loin que possible (ou jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol). Faites comme si vous étiez assis sur un tabouret bas ;
  3. Maintenez cette position pendant une seconde ou deux, puis, en repoussant le sol avec vos talons, revenez lentement à la position debout ;
  4. Faites plusieurs répétitions. Par exemple, 25 à 30 fois. Si vous faites régulièrement de l’exercice, n’hésitez pas à doubler ces chiffres. Si au contraire c’est difficile pour vous, tenez-vous au dossier de la chaise et commencez par le nombre minimum de répétitions. Vous pouvez également travailler devant un miroir afin de surveiller vos mouvements. Évitez la surcharge.

Combien de fois est-il préférable de s'accroupir pour être en bonne santé après 50 ans ?

Des conseils distincts pour les femmes

Tout d’abord, vous devez comprendre que les genoux des femmes se déplacent vers l’intérieur l’un vers l’autre, beaucoup plus que les genoux des hommes. Par conséquent, lorsque vous vous accroupissez, il est très important de veiller à ce que vos genoux ne se déplacent pas vers l’intérieur lorsque vous montez et descendez. La façon la plus simple de résoudre ce problème est de garder vos genoux alignés avec vos gros orteils et de vous assurer qu’ils ne se déplacent pas vers l’intérieur au-delà de ce point.


No more posts
No more posts